Retour au bureau difficile ? 3 clés pour réenchanter votre équipe

Booster la collaboration lors du retour au bureau

L’été touche à sa fin. Oui oui, c’est difficile à accepter 🤷 Et en plus avec les jours qui raccourcissent, la rentrée professionnelle et le retour au bureau s’annoncent. Ça vous donne envie de faire l’autruche plutôt que de retrouver votre équipe ? Prenez le contre-pied.

Le mois d’août aura marqué un temps d’arrêt, un moment de respiration après 18 mois usants de changements permanents de l’organisation du travail. Je vous souhaite de tout 🤍 que ces quelques semaines de break étaient ressourçantes.

En ce septembre 2021, le retour au travail est particulièrement important pour les équipes. Pour beaucoup de personnes il signifie le retour au bureau ou à l’atelier. Que ce soit en présentiel, en télétravail ou en mode hybride, en cette rentrée nous sommes toutes et tous amenés à nous retrouver, et à retrouver des formes de collaboration pérennes et motivantes.

La rentrée est un moment de renouveau, et donc une belle opportunité d’ajuster nos fonctionnements et d’inspirer un nouvel élan à la collaboration.

Dans cet article vous trouverez 3 clés pour une rentrée qui donne envie. Pour motiver et connecter votre équipe. Pour repartir sur des bonnes bases.

Envie de faire l’autruche lors du retour au travail ?
Mettez plutôt en mouvement votre équipe !

Les managers et dirigeant·e·s avec lesquels j’ai échangé cet été n’ont qu’une seule envie :

Réenchanter leurs équipes, leur donner envie de se retrouver, partager un moment collectif pour insuffler de l’énergie, du sens, de la motivation.

Retrouver le plaisir du travail en équipe.

Si vous souhaitez vous faire accompagner pour remettre en dynamique votre équipe, prenez le raccourci et appuyez sur RESET directement. Attitude Concept vous a préparé un atelier énergisant pour aider votre équipe à retrouver du sens et de la cohésion sur un temps court.

Et si vous vous demandez ce que vous pouviez faire vous-même pour booster votre équipe et leur offrir une rentrée positive, lisez l’article jusqu’au bout 👇🏼 👇🏼

Redonner du sens, baisser les tensions, prévenir les risques psycho-sociaux…par la suite vous trouverez 3 clés pour une rentrée qui donne envie. Des idées qui rendront vivant et positif la rentrée pour vous et votre équipe ! Prenez ce qui vous plaît, laissez ce qui ne vous parle pas, partagez si le cœur vous en dit. En prenant soin de votre équipe vous prendrez soin de vous-même.

1. Inspirer la motivation avec l’Appreciative Inquiry

La motivation, c’est le moteur de toute activité. Elle est déterminante pour l’apprentissage et elle génère la productivité. La motivation donne du sens à l’action. Elle ne se décrète pas et elle dépend fortement du système de valeurs et des besoins profonds d’une personne. Voilà qui complexifie sa compréhension.

Pour simplifier, j’aime bien distinguer entre la motivation extrinsèque et intrinsèque. La première, c’est la motivation par des facteurs extérieurs. L’argent par exemple. La reconnaissance sociale. Le pouvoir. En fonction des besoins d’une personne ces facteurs peuvent être plus ou moins importants.

Puis la motivation intrinsèque. C’est ce qu’on a dans les tripes. Ce qui nous fait vibrer. Ce dont on a vraiment envie quels qui soient les facteurs extérieurs. Comme l’apprentissage. Remplir un engagement moral. Nourrir les liens émotionnels. La liberté.

C’est le mélange des deux qui crée l’unique tableau de motivation de chaque individu. Et oui, dans une équipe sont confrontés les motivations de tou·te·s ses membres. C’est la richesse de la diversité humaine 😊. Mais pas de panique. Ce n’est pas important de satisfaire chaque motivation unique. Ce qui est important, c’est de savoir ce qui est là, ce qui est vivant et de se poser la question suivante :  

Quelles sont les activités ou comportements qui génèrent une réponse émotionnelle positive dans mon équipe ?

Une manière de trouver des réponses à cette question propose l’exploration appréciative, ou l’Appreciative Inquiry en anglais. Une méthode narrative puissante que j’adore parce qu’elle donne des ailes, je la pratique beaucoup dans mes interventions auprès des équipes. On pourrait l’appeler l’art de poser les bonnes questions qui font émerger les motivations profondes. Cette technique s’applique aussi bien à des individus qu’à des groupes et a des vertus magiques lors du retour au bureau.

Prenez donc le temps de poser aux membres de votre équipe les questions suivantes, et d’écouter leurs réponses. Vraiment. Jusqu’au bout. Laissez-vous traverser par leurs histoires dans une posture d’ouverture. Et notez ce qu’il se passe.

1. Raconte-moi un moment de travail en équipe dans lequel tu t’es senti pleinement investi et motivé, dans lequel la collaboration était un plaisir et dont tu es fier·e. C’était comment ? Avec qui ? Qu’avez-vous fait ? Quelles étaient les conditions qui ont fait de cette situation un moment positif ? Comment tu t’es comporté·e?

2. Quels sont les ressources, compétences ou aptitudes que tu as mobilisé dans cette situation ? Comment as-tu su influencer positivement la collaboration ?

3. Comment tu t’es senti·e dans cette situation ? Vu d’aujourd’hui, quels sentiments ces faits t’inspirent maintenant ?

Quand on pose des questions positives, on obtient des réponses positives, ce qui nous fait vivre des émotions agréables et libère ainsi notre potentiel de créativité. Vous allez être surpris·e de l’énergie et de la richesse des discours, et apprendre beaucoup de choses sur votre équipe. Et rien que de poser ces questions et d’écouter les gens est motivant car « ma/mon manager s’intéresse à moi – et en plus, de manière positive ».

Teamwork
Teamwork – by Nick Fewings on Unsplash

2. Créer des connexions positives lors du retour au bureau

La base de la collaboration est la connexion aux collègues, la relation. Sans connexion, pas de collaboration. Et nous savons tou·te·s à quel point l’année passée a mise à l’épreuve les relations au travail. Garder le lien n’était pas simple dans le contexte de distanciation sociale, et maintenant tout est à nouveau chamboulé et il faut revenir au bureau. Ne faites pas comme si ne rien était. Laissez les gens s’exprimer à ce sujet si cela n’a pas été fait, partagez votre vécu, les ressentis, les peurs – sans pour autant rester bloqué dessus. En tête à tête, en petit comité ou en séance collective, organisez des moments d’expression, d’écoute, de dialogue en veillant à un temps de parole équitable entre les participant·e·s.

Puis, orientez l’équipe vers le positif, afin de détecter les forces qui se sont manifestés, même en situation d’adversité. Voici quelques outils simples à mettre en place qui libèrent la parole et que j’aime beaucoup pour leur positivité :

Les 3 kiffs 

Chacun·e exprime ses 3 moments préférés – de l’année, du mois ou de la semaine passés. Cela permet de porter le regard sur le positif et de créer une dynamique appréciative et énergisante. En partageant avec le groupe, on s’affirme, on rend réel aux yeux de tous ses moments de bonheur, on crée des histoires qui font du bien au collectif. Ce sont les histoires que nous nous racontons qui forment notre réalité, autant raconter ce qui nous fait du bien.

La douche appréciative

En petit groupe de 4 à 6 personnes le groupe choisit une personne qui reçoit, puis à tour de rôle chacun·e passera au centre de l’attention. Pendant un temps défini, 3 à 5 minutes idéalement, les membres du groupe lui expriment leur appréciation : « Marie, j’apprécie chez toi ta persévérance qui nous a permis de gagner le contrat X » « Mathis, j’ai beaucoup apprécié que tu m’aies mise en relation avec Tom pour le projet Y » « Laurence, je suis fan de ton sourire qui m’accueille tous les matins. » Et cetera.

Emotions fortes garanties, cela crée des liens profonds et permet de mettre en valeur les points forts et les atouts de chacun·e.

Rituel de gratitude 

En chaque fin de journée, envoyez un petit mot à une personne de votre équipe pour laquelle vous avez éprouvé de la gratitude durant la journée. Parce qu’elle vous a payé un café, parce qu’elle vous a aidé à boucler un dossier ou parce qu’elle a amené de l’énergie positive dans une réunion. On est tellement habitués à dire ce qui ne va pas, pourquoi ne pas prendre l’habitude d’exprimer les bonnes choses de la collaboration ? Vous pouvez le déployer en équipe, en faire des challenges, libre cours à votre imagination.

Assis ou debout en cercle, l’important est d’être authentique, de porter son attention sur la personne en question et de donner des appréciations concrètes et vraies. En pop-corn, telles qu’elles arrivent. Et aussi de prendre le temps pour laisser émerger ce qui est juste, apprécier les silences.


Comment ça vous n’êtes pas habitué·e·s à interagir de cette manière ? Alors osez apporter du nouveau dans votre quotidien ! La rentrée est le meilleur moment pour recréer la connexion.

3. Prendre soin des réunions au bureau et en visio

Teammeeting

Un outil indispensable pour la collaboration sont les réunions. De retour au bureau en présentiel, en visio ou en mode hybride. Les réunions permettent des échanges directs et d’entretenir les liens. Mais soyons honnêtes, la réunionnite est un syndrome bien connu dans le monde corporate, et parfois je me demande ce que je fais dans la réunion X ou Y. Ça vous parle ? Probable que la personne qui a organisé la réunion ne se soit pas posée les bonnes questions. Voici quelques réflexions qui vous aideront à faire de vos réunions des moments dynamiques et innovants, et avec des résultats à la clé.

Alors non, je ne vais pas vous parler des outils d’efficacité et de planification (objectif, ordre du jour, timing…) Ça, vous connaissez. Enfin, j’espère. Mais saviez-vous que l’efficacité de votre réunion dépend également de votre propre condition intérieure et votre présence ? *

Faire la différence

Puisque vous êtes des super managers-leaders 🦸‍♂️🦸‍♀️ sinon vous ne serez pas sur notre mailing list 🙋‍♀️ vous aimez faire la différence pour vos collègues et votre équipe.
Je vous invite donc à vous poser les questions suivantes avant vos prochaines réunions :

  • Quelle est mon meilleur espoir pour cette réunion ? Qu’est-ce que j’ai envie de créer ?
  • Quelle est l’ambiance que je souhaite instaurer ? Quels sont les outils dont je dispose pour y parvenir ?
  • Comment je peux créer un cadre sécurisant et de confiance pour les participant·e·s ?
  • Comment j’assure la contribution de chacun·e ?

Et hop, vous allez voir que le score d’appréciation de vos réunions va grimper rapidement 😊 ça fait du bien à la rentrée !

*Bill O'Brien, ancien PDG de Hanover Insurance, dans "L'Essentiel de la Théorie U" par Otto Scharmer

En petit comité, go walk the talk

Et pour terminer, je ne résiste pas à l’envie de vous proposer un outil bienfaisant pour les réunions en tout petit comité de 2 à 3 personnes. Peut-être que vous avez déjà pensé à sortir du cadre habituel pour faire émerger de nouvelles idées ? Voici le concept de Walk the Talk.


Pour réfléchir en petit groupe, marcher plutôt que de rester assis dans une salle mal aérée ou derrière son écran, peut s’avérer très utile. L’effort physique a des effets bénéfiques sur le cerveau qui sera plus ouvert aux nouvelles idées. Je vous conseille vivement ce TED talk de Nilofer Merchant : Vous avez une réunion ? Allez vous promener ! qui détaille le pourquoi du comment. Testé et approuvé par l’équipe d’Attitude Concept !


Nous vous souhaitons une rentrée dynamique et énergisante ! Et nous sommes à votre écoute pour faciliter des séminaires de rentrée, animer des ateliers pour rebooster votre équipe, organiser un moment de retrouvailles positives. Appuyez sur la touche RESET et redynamisez votre team pour un retour au bureau comme vous le souhaitez.

contact@attitude-concept.com

+33 6 82 47 12 59

Le puzzle de la collaboraboration

Sarah Neumann

Faites briller vos équipes par nos programmes de leadership appréciatif | Management interculturel 🇫🇷 🇩🇪 🇪🇺 | Diversité, inclusion, égalité FH | Fondatrice Attitude Concept & Cofondatrice Sororistas

Partager

Retour haut de page